PROJET SISAM BÉNIN BURKINA ET TOGO (SOLUTION D’IRRIGATION SOLAIRE AMÉLIORÉE)

Le projet Sisam contribue à la réduction de la pauvreté et participe à la sécurité alimentaire en milieu rural en favorisant l’émergence de systèmes d’irrigation viables et accessibles pour les petits maraîchers au Burkina Faso, au Bénin et au Togo. De façon plus spécifique, il facilite l’irrigation de petites superficies maraîchères via une solution de pompage solaire. Au Bénin l’Ong Action Bénin et Solidarité (ABS) en est le partenaire local avec pour zone de couverture  l’Atacora Ouest (les communes de Boukombé, Cobly, Matéri et Tanguiéta). Après lancement en février 2018, plusieurs actions préliminaires ont été menées sur le terrain avant la mise en place des systèmes  de pompage solaire :  pré-identification de 30 sites maraîchers en février et mars 2018; réalisation d’une première enquête pour conformité aux critères en mai 2018; réalisation de test sur 25 puits  maraîchers en juin 2018, suivie d’une sélection de 18 sites maraîchers; réalisation en octobre 2018 d’une enquête sur la sécurité alimentaire auprès de 30 groupements présélectionnés. En novembre 2018, l’ installation des systèmes de pompage solaire démarre sur 10 sites maraîchers.   Il est à noter que 70% des bénéficiaires du projet sont des femmes.

Partenaire technique : Electriciens sans Frontières (ESF France);              Partenaires financiers : AFD, ADEME, Electriciens sans Frontières (Italie)

  

Projet « Solaire aux artisans du Bénin »

Phase de lancement : Projet « Solaire aux artisans du Bénin »

Le 07 Novembre 2017,  au Centre Codiam à Cotonou, a eu lieu le lancement officiel du projet « solaire aux Artisans du Béni

n ». Plusieurs personnalités ont honoré de leur présence cette cérémonie. Il s’agit entre autre de :

  • Mme Sewade Alvine, représentant la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ Bénin)
  • Monsieur Marcel Flan, représentant le Millenium Challenge Account Bénin (MCA Bénin)
  • Monsieur Emile Houngbo, représentant Slow Food Bénin

La cérémonie d’ouverture était marquée par quatre allocutions principales : l’allocution de bienvenue a été prononcée par Monsieur Bruno Attolou, coordinateur de l’ONG ABS. La deuxième allocution, destinée à la présentation du projet, était celle de Madame Amy Mukwa, chargée de projets de Pont Universel. S’en ont suivi les allocutions respectives de Monsieur Marcel Flan, et de Madame Sewade Alvie. Riche en couleur, la cérémonie a été marquée par la remise symbolique des Kit solaires aux artisans avec à la clé un objectif de 1500 ateliers à électrifier au Bénin.

A ce jour 10 ateliers sont déjà électrifiés en milieu rural dans le village d’Azokangoudo, commune de Savalou.

PROJET BIODIVERSITÉ BÉNIN

PROJET BIODIVERSITÉ BÉNIN : Préservation de la biodiversité des plantes potagères en support à l’agriculture familiale au Bénin.

Pour protéger les variétés potagères traditionnelles et maintenir ainsi la biodiversité pour l’agriculture familiale, nous prévoyons de réaliser un répertoire de ces variétés, d’en produire les semences, de former 200 agriculteurs et de les valoriser auprès des consommateurs sur le plan nutritionnel et culinaire. A ce jour 07 jardins expérimentaux sont mis en place pour la production de semences et de boutures.

Résultats:  Au total 17 légumes traditionnels menacés sont déjà recensés sur le plan national au Bénin.

Partenaires impliqués:  Fondation Seed; Compétences Solidaires (CS) et Fondation Slow Food pour la Biodiversité.

Distribution de lampes solaires aux écoliers

Le projet « Distribution de lampes solaires aux écoliers » avance bien. Mon équipe et moi avons effectué la distribution de lampes solaires le 18 mai passé à Savalou:

–  60 élèves de l’école primaire d’ Azokangoudo ont reçu chacun 01 lampe. Tous les élèves de la classe de CM2 ont reçu chacun 01 lampe; les 06 premiers des autres classes ( CI, CP, CE1, CE2 et CM1 ) en ont reçu. A voir la liste des élèves ainsi que les rangs et les moyennes, on peut aisément conclure que le manque d’énergie électrique pèse sur le rendement scolaire des élèves en milieu rural.

–  Les 20 élèves orphelins de l’orphelinat de Savalou ont aussi reçu de lampes. A ce niveau le constat est le même à propos de leur rendement scolaire.

Au total 80 lampes solaires ont été distribuées (Voir les listes en pièces jointes et les photos). Nous avons aussi distribué 25 lampes aux enfants des enseignants de l’école primaire, des encadreurs de l’orphelinat de Savalou et aussi à quelques élèves de CM2 dans les entourages du siège de ABS Ong. Ce qui fait un total de à 105 lampes solaires distribuées à Savalou et environs.

Nous nous associons aux élèves bénéficiaires, aux enseignants et aux encadreurs de l’orphelinat pour remercier très sincèrement les heureux donateurs. La joie des bénéficiaires, à toutes les étapes, reste encore gravée dans notre mémoire.

  

PRODUISONS CE QUE NOUS CONSOMMONS, CONSOMMONS CE QUE NOUS PRODUISONS

Le partenariat entre Slow Food International et Action Bénin et Solidarité (ABS) Ong permet  d’œuvrer pour la défense de la biodiversité dans la commune de Savalou et environs:

–       Développer des jardins scolaires, des jardins familiaux et des jardins communautaires ;

–       Améliorer la diversification d’une production agricole, sa transformation et de sa commercialisation ;

–       Défendre et promouvoir, auprès des consommateurs,  l’agriculture familiale et une alimentation « bonne », « propre » et « juste » à partir de produits locaux…

Sont les idéaux que nous développons grâce à l’appui technique  de Slow Food International et de Compétences Solidaires (CS).

DEVELOPPEMENT DU SYSTÈME SOLAIRE DANS LE SECTEUR DE L’ARTISANAT POUR UNE ECONOMIE LOCALE PROSPERE ET DURABLE

Séance d’échanges, ce 22 Mai 2017, au siège de ABS Ong à Savalou , avec les responsables d’Associations d’ artisans et du Collectif des artisans (Voir photos).

Un problème majeur dans les communes du Bénin est la fourniture en électricité qui freine leur développement. Actuellement le réseau électrique SBEE subit un délestage accru freinant ainsi les activités socio – économiques dans Savalou et Natitingou. Les artisans éprouvent d’énormes difficultés et voient ainsi baissés leurs revenus.

En effet cette séance d’échanges a permis d’impliquer les artisans dans la préparation du projet proposé et de leur faire connaître leur rôle. Aussi avons – nous fait un diagnostic – participatif pour une analyse complète du contexte, des facteurs locaux et des besoins exprimés.  Le projet consiste à fournir des installations solaires aux artisans. Plusieurs modules ou applications sont proposés :

  • Application lumière uniquement (175 Wc) ;
  • Application lumière, tondeuses et télévision (260 Wc);

Objectif global : Contribuer à  l’électrification solaire dans les communes de Savalou et de Natitingou ;

Objectifs Spécifiques :

  • Favoriser l’électrification solaire des ateliers des artisans ;
  • Permettre aux artisans d’exercer leur métier malgré la rupture du courant conventionnel ;
  • Améliorer les conditions de travail des artisans ;
  • Accroître leurs revenus ;
  • Transférer des compétences aux jeunes : il s’agit de les former à l’installation des systèmes solaires et à la maintenance ;
  • Offrir des possibilités de stages et d’emplois aux jeunes suisses et aussi béninois.

ELECTRIFICATION SOLAIRE EN 2016

  • Électrification solaire en 2016 des dispensaires et écoles des villages suivants du Bénin : Konkondji, Djallokou et Azokangoudo (commune de Savalou). 

Partenaire technique et financier : ÉLECTRICIENS SANS FRONTIÈRES (RÉGION ALSACE)